mercredi 27 mai 2015

Tag "Extraordinary Means" - Merci Chani

Voilà, je m'ai fait taguer par Chani, y'a plus qu'à !
Je copie-colle : ce tag a été créé par l’auteur Robyn Schneider et traduit en français par Justine de Fairy Neverland, qui a au passage lancé sa diffusion dans la sphère francophone. Comme le dit cette dernière, l’idée de ce tag est un peu « la fin justifie les moyens » ; il s’agit de savoir jusqu’où vous seriez prêts à aller pour certains de vos auteurs et livres favoris. 

Et maintenant, je me lance...
1 – Je renoncerais à mon abonnement internet pendant un mois pour une première édition de ce livre dédicacée par l’auteur.
N'importe quel livre de Stephen King, mais si je devais en choisir un seul, ce serait Simetierre. Ou Rose Madder. Ou Charlie. Arf, je sais pas...


2 – Je renoncerais aux pizzas pendant un an si je pouvais être assise aux côtés de cet auteur pendant un vol longue distance.
Brent Weeks, auteur des séries L'ange de la nuit et Le porteur de lumière. Parce que j'adore son humour.


3 – Je me coltinerais des milliers d’heures de pub si cela assurait l’adaptation cinématographique de ce livre par Hollywood.
La série Fever de Karen Marie Moning, juste pour baver devant David Gandy, parce que oui, une adaptation cinématographique ne peut être réalisée qu'avec David Gandy dans le rôle de Barrons.


4 – Je ne lirais jamais plus de nouveau livre si je pouvais vivre dans le monde de celui-ci.
Et là, je vais être super originale : Harry Potter. Inutile d'expliquer pourquoi, vu que quasiment tout le monde répondrait la même chose...


5 – Je laisserais volontiers mon historique Google être dévoilé publiquement si je pouvais être meilleur(e) ami(e) avec cet auteur.
Il y a quelques mois j'aurais dit Terry Pratchett, malheureusement récemment disparu... Du coup, je sais pas... une auteure avec de l'humour et de l'esprit, comme Darynda Jones ou Jennifer L. Armentrout.


6 – Je donnerais tout ce que je possède à Emmaüs si je pouvais sortir avec ce personnage dans la vraie vie. 
Il y a beaucoup de BMM dans les livres qui me font saliver, voire plus si affinités... Là comme ça, à chaud, j'aurais dit Barrons, évidemment. Mais sincèrement, m'imaginer, dans la vraie vie, avec un Barrons, un Reyes, un Daemon ou un Reyn, le genre de type que tu t'évanouis à chaque fois que ton œil tombe dessus, que tu tachycardes à chaque fois qu'il t'effleure le gros orteil, que tu te couvres de transpiration à chaque fois qu'il te dit "passe-moi le sel", je pense que ça serait vite invivable. A la limite, pour taper dans les mecs "normaux", je dirais Lucas de Easy.

Mais franchement, mon Sunyboy me suffit amplement.

----------------------------------------------------------------

Et maintenant, je suis censée taguer à mon tour. Je crois que c'est la question la plus difficile ^^'
Marion F, si ça te dit... et n'importe qui d'autre qui passerait dans le coin, je serai ravie de lire vos réponses !

2 commentaires:

  1. Ben voilà, c'était pas si compliqué ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu quand même, faut réfléchir, et tout... ^^

      Supprimer

Dis-moi à quel point tu m'aimes, même si je le sais déjà.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...